Bon notre enfant est encore au chaud et je me pose 3000 questions.

Notre enfant cotoiera l’enfant d’un couple d’ami dont nous sommes tres amis. Cela a maintenant 6 mois et leurs manieres paraissent justes atroce. Ils laissent pleurer ce petit bout pour ne point le pourrir et j’en passe.J’apprehende les confrontations que nous pourrions avoir.J’avoue que de fermer les yeux a forcement semble la reponse toute choisie. Seulement tel tu le dis, comment laisser un enfant qui semble en souffrance.C’est une question atroce.J’ai toujours espere que «montrer l’exemple», montrer des methodes faciles et qui marchent suffiraient mais ca m’etonnerait.

Je pense que l’education non violente touche des valeurs qui semblent tellement inconnues de beaucoup que je ne suis jamais sure qu’il soit imaginable d’en discuter avec eux.

Je vais dire ce que j’imagine mais j’espere vraiment ne froisser personne.

Cioran a ecrit «s’employer a guerir quelqu’un d’un «vice», de ce que celui-ci possede En plus profond, c’est attenter a son etre, et c’est bien ainsi qu’il l’entend lui meme, puisqu’il ne vous pardonnera pas d’avoir voulu que celui-ci se detruise a votre maniere et non a la sienne»je trouve ca vraiment reellement juste.

je vais expliquer plus vraiment en esperant vraiment que tu ne le prennes pas mal, parce que je ne sais moyennement comment expliquer. Le fait que tu denonces des faits et gestes des nounous est quelque chose qui me choque beaucoup, et j’ai eu une comparaison en tronche (qui est tres exageree je l’avoue): c’est le mein kampf d’Hitler, au sens ou il etait persuade du chemin a suivre, ainsi, que dans sa tete tout le monde devait faire tel ci ou comme ca, sinon il fallait le denoncer. Voila pourquoi j’ai dit «gestapo».(Bien sur je ne dis gui?re qu’il ne faille nullement denoncer au moment oi? la securite de l’enfant est en jeu. )

Ce que je veux dire, c’est que tu ne connais pas le passif des internautes que tu denonces, de ces internautes qui pour toi font le «mal». qui sait, est en mesure de etre qu’un pere que tu verras engueuler son gamin et lui faire des reproches, est en mesure de etre que ce pere la a subi des maltraitances physiques di?s qu’il etait enfant, et que pour lui c’est une immense victoire de ne pas faire subir la aussi chose a son gamin, est en mesure de etre que celui-ci doit se battre chaque jour contre lui meme et qu’il reussi en quelque fai§on. alors bien sur, a tes yeux le fait de faire des reproches comme l’on les a decrit sur les autres posts (ces reproches me choquent aussi, comme je peux le dire a plusieurs reprises un brin partout dans le forum) merite d’etre denonces, mais moi je chope qu’il y a quand aussi environ nuances dans le quotidien, on ne sait jamais le pourquoi du comment. Parce que en fonction de moi, le pere dont je parlais tout a l’heure a le droit d’avoir des enfants, malgre les maltraitances physiques qu’il a subi, ainsi, il fait de son mieux.

En plus on voit des miliards de choses dans la vie qu’on pourra critiquer, ainsi, toi tu reflechis nombre au domaine de l’education, mais d’autres reflechiront dans un autre domaine, l’ecologie comme. ces autres domaines toi tu t’en fiches, imagine que ces autres gens aillent te denoncer alors que tu fais de ton plus et que tu es preoccupe via nouvelle chose.

Je sais bien que le domaine de l’education est tres important parce que les jeunes d’aujourd’hui seront les adultes de demain, mais personne ne merite d’etre denoncer!

sauf bien via, je le repete, quand le securite de l’enfant est jeu.

Tu ne sais gui?re si le webmaster pert patience rien que cette fois parce qu’elle a vecu quelque chose de tres ardu legerement avant ou si elle est toujours comme ca, ainsi, d’ailleurs ce n’est pas a toi d’en juger d’apres moi (sauf au moment oi? Notre securite de l’enfant reste en jeu..) Et puis personne n’est bon, toi aussi tu ne peux pas penser que tu n’as JAMAIS perdu patience avec ton (tes) enfant, des fois c’est Complique de ne pas bouger de l’ensemble de ses gonts et nous sommes des premieres a culpabiliser. reste ce que nous meritons pour autant d’etre denoncees.

Imagine cette nounou que tu es venu JUGER via son lieu de travail, tu ne connais absolument nullement nos circonstances, tu n’as pas a a aller voir les gens pour leur penser «il faudrait faire ci, il faut faire ca» imagine votre qu’elle a du ressentir. imagine si tu lui a fera perdre le travail. apres peut etre que ce n’etait qu’une conne, je ne sais gui?re, mais a mon avis il coi»te plus garder le benefice du doute. Ce seront aux parents qui paient nos services de une telle nounou, et a toutes les parents seuls, de juger la specialite de ces services. (je rerepete que je ne cause jamais des cas ou la securite de l’enfant est en jeu).

Pour en repasser a J’ai citation de Cioran, je veux ajouter quelque chose: qui te dit que c’est toi qui est dans le bon? je ne desire gui?re dire que votre que nous reprochons aux autres parents (chacune des histoires qu’on se raconte concernant le forum qui nous choquent) n’est pas «mal», ce que j’ai envie dire, c’est, qui vous devoile que ta propre facon d’effectuer les trucs est MIEUX? peut etre que tu as mi le doigt dans votre probleme, mais personne ne sait si tu detiens la solution.

Pour repondre seulement a le sujet, je dirai qu’il y a 1 seuil, que oui, vous devez detourner le regard, jusqu’a une certaine limite, la limite dit une maltraitance morale tel nos insultes, ou bien quand on voit que des parents ne font que «descendre» leur enfant sans lui dire autre chose que des mechants repproches, soulmates mais bon ca c’est ce que j’imagine, chacun a en tronche ses propress «limites», et puis tout ca est si complique, ceci va aussi dependre de qui il s’agit, si c’est quelqu’un qu’on croise dans la rue, si c’est une connaissance, ou encore si ce seront des amis.

Voila Odrade, j’espere vraiment ne point avoir ete trop dure dans mes propos, j’ai peur que tu aies l’impression que je me sente superieure, votre n’est sincerement pas la situation, je reagis juste via rapport a l’explication. Ne gi?re pas rigueur de ma comparaison avec Hitler, vraiment, c’est le esprit qui possi?de mille fois exagere.

(desolee Afin de la longueur du message. )

je rajoute juste un truc: un chacun au sein d’ lequel nous vivons est moisi, l’espece humaine reste mechante, votre enfant meurt l’integralite des 4sec de soif, et pourtant toi comme moi gaspillons de l’argent dans des choses futiles. Il convient peut etre dedramatiser un brin bien ca, la souffrance ressentie au cours de reproches de l’ensemble de ses parents n’est pas quelque chose qui empeche d’avancer systematiquement. On va pouvoir finir content dans la vie tout en ayant recu une education que nous jugeons horrible.

Abrir el chat